Best of Luxe (design),  DESIGN

Louis Vuitton met la main sur un diamant brut de 1 758 carats

Avec l’achat de ce gros caillou, le groupe de luxe de Bernard Arnault affirme ses ambitions dans la joaillerie deux mois après l’annonce du rachat de Tiffany. LVMH offrit 16,2 milliards de dollars (135€ par action) pour remporter l’icône américaine du luxe.

La nouvelle acquisition de Louis Vuitton est baptisée “Sewelô”, soit “découverte rare” dans la langue setswana.

Un diamant baptisé “Sewelô”

Le gros caillou découvert en avril 2019 dans la mine de Karowe a finalement trouvé preneur. Le groupe de luxe français à donc mis la main sur le plus gros des diamants brut découverts au monde depuis l’extraction du Cullinan.

En effet, avec 1.758 carats (environ 350 grammes), le diamant découvert dans le nord-est du Botswana se hisse donc en deuxième position face au Cullinan, 3.106 carats, soit 621,2 grammes. Une pierre issue d’une mine d’Afrique du sud et extraite en 1905 et qui a inspiré à Rolls-Royce le nom de son SUV.

Deuxième plus gros diamant du monde

Le groupe de luxe numéro un mondial est rester discret sur le montant de la transaction. Un diamant un peu plus petit de 1.109 carats de Lucara Diamant, le Lesedi La Rona, avait toutefois été vendu à 53 millions de dollars au joaillier britannique Laurence GRAFF.

Moi c'est Maxim ABOUARICHE, fondateur et rédacteur chez HYPERLUXE.co & HYPERCARS.co. Véritable amoureux du numérique et du luxe, je suis également co-fondateur et animateur du podcast de l’actualité du luxe LUXE FM. Digital Analyst

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *